item1a
logoclavem1


11.05.2017
 

Revue Suisse de criminologie (RSC 1/2017): Cahier thématique - Privation de liberté en Suisse : défis actuels

 

 

 


8 février 2017
 

La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité.

 

 

ALBERT CAMUS

 


21 juin 2016
 

L'avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne subit pas l'avenir, on le fait.

 

 

Georges Bernanos

 


17 juin 2016
 

Vient de paraître aux éditions Helbing Lichtenhahn, Bâle

 

Foto

 

Benjamin F. Brägger / Joëlle Vuille

Lexique pénitentiaire suisse - de l'arrestation provisoire à la libération conditionnelle

Le Lexique pénitentiaire suisse a pour but de présenter de façon systématique et concise le domaine de la privation de liberté en Suisse. Pour ce faire, il présente alphabétiquement quelque 160 notions parmi les plus importantes de la discipline, de l’arrestation provisoire à la libération conditionnelle, en passant par les différentes formes d’exécution des sanctions privatives de liberté et l’organisation institutionnelle de la privation de liberté en Suisse. Le lecteur trouvera rapidement une réponse concrète aux questions qu’il se pose. Des encadrés fournissent par ailleurs des références supplémentaires à la littérature topique, tout en renvoyant aux bases légales nationales et internationales.

Sur le contenu :
Arrestation – Détention provisoire – Détention pour des motifs de sûreté – Détention administrative – Exécution des peines – Mesures privatives de liberté – Etablissements carcéraux – Vie quotidienne dans les établissements – Assurances sociales et détention – Garanties de procédure – Personnel pénitentiaire – Cadre légal – Dangerosité – Détenus mineurs, âgés, malades/handicapés, femmes détenues, détenus LGBT – Droits fondamentaux des détenus – Autorités compétentes – Principes d’exécution – Politiques criminelles.


Le lexique peut être commandé Sous l'adresse éléctronique suivante :

http://www.helbing.ch/­detail/­ISBN-9783719036416/­Lexique-p%C3%A9nitentiaire-suisse?bpmarid=&bpmlang=fr

 


25 mai 2012
 

Vient de paraître aux éditions Stämpfli SA, Berne

 

Foto

 

Benjamin F. Brägger / Joëlle Vuille

Punir, prévenir et resocialiser - de l'arrestation provisoire à la libération conditionnelle
Aperçu général du droit des sanctions pénales et du système carcéral en Suisse

Ce début de nouveau millénaire a été riche en changements pour les pénalistes suisses: après le remaniement de la partie générale du Code pénal au 1er janvier 2007, un nouveau code de procédure pénale unifié est entré en vigueur le 1er janvier 2011. Autant dire, une petite révolution!

Ces deux textes légaux sont d'un intérêt particulier pour le juriste intéressé par l'univers carcéral, puisque le premier comprend le droit des sanctions, soit l'arsenal des peines et de mesures à disposition des tribunaux lorsqu'il s'agit de sanctionner les délinquants, tandis que le second réglemente les mesures de contrainte pouvant être ordonnées durant l'instruction pénale afin d'assurer son bon déroulement.

Le présent ouvrage présente de manière didactique les nouvelles dispositions, notamment en utilisant des schémas et des tableaux synoptiques. Il ne délaisse pas à l'occasion l'analyse critique de la politique pénale. Il s'adresse à tous les intéressés qui souhaitent accéder au nouveau droit de manière simple, rapide et compréhensible, en particulier aux étudiants et aux praticiens.

Le livret peut être commandé sous l’adresse éléctronique suivante:

http://www.buchstaempfli.com/­go/­24ECCT611IU4FPSGZA67DIH9OGOYUER7?action=ProdDetails&product_uuid=FTELF5SA3KJJPS86CWQF6VHPHFQYHY34&fromAdvancedSearchResults=1

 


26 février 2011
 

Vient de paraître dans la Ruvue suisse de criminologie (RSC): Analyse critique du systhème carcéral en Suisse

 

 

En comparaison avec d’autres systèmes pénitentiaires étrangers, la privation de liberté en Suisse peut être qualifiée de moderne et conforme aux recommandations internationales. En effet, les détenus des prisons suisses sont traités en principe de manière exemplaire et humaine. De plus, la plupart des cantons développent actuellement des programmes, des projets pilotes ou des thérapies forensiques qui visent à réduire le risque de récidive et à améliorer la réintégration sociale des détenus.

Néanmoins, la surpopulation carcérale en Suisse devient de plus un plus importante et les moyens financiers mis à disposition du système pénitentiaire ne sont souvent pas adaptés aux besoins réels. A cela s’ajoute encore le fait qu’il n’y a que très peu d’institutions d’exécution de mesures pénales thérapeutiques disposant d’un standard de sécurité élevé pour accueillir le nombre croissant de détenus souffrant de troubles mentaux. Le discours politique actuel demande clairement un durcissement des régimes et des conditions de détention en Suisse. Les théories de la prévention générale sont de plus en plus écoutées et appliquées au détriment du principe fixé à l’art. 75 du Code pénal suisse qui prévoit que l’exécution de la peine privative de liberté doit améliorer le comportement social du détenu, en particulier son aptitude à vivre sans commettre d’infractions.

En développant 9 thèses, la contribution dans la RSC 1/2011 dévoile les problèmes actuels majeurs de la détention carcérale en Suisse et se conclut par un plaidoyer pour une privation de liberté respectueuse des principes d’humanité et de réinsertion.

http://www.szk.recht.ch



 


Septembre 2010
 

Vient de paraître aux éditions Stämpfli SA, Berne

 

Strafprozessordnung

 

Benjamin F. Brägger,
Die neue schweizerische Strafprozessordnung (StPO)
Unter besonderer Berücksichtigung der Bestimmungen zur Untersuchungs- und Sicherheitshaft
Ein Kurzüberblick mit Tafeln und Schemen

Buch hier bestellen

Am 1. Januar 2011 tritt erstmals ein gesamtschweizerisch vereinheitlichtes Strafprozessrecht in Kraft. Auf dieses Datum hin ersetzt die neue eidgenössische Strafprozessordnung (StPO) die bisherigen 26 kantonalen Strafverfahren und den Bundesstrafprozess. Gleichzeitig wird auch das Jugendstrafverfahren vereinheitlicht. Weiterhin gültig bleiben der Militärstrafprozess und das Verwaltungsstrafverfahren des Bundes.

Das vorliegende Werk, welches als Lehrmittel verfasst worden ist, soll darüber hinaus einer vorwiegend nicht juristisch geschulten Leserschaft, Studienanfängern der Rechtswissenschaften und Praktikern einen raschen und konzisen Überblick über die mehr als 450 Artikel der neuen StPO geben.
Das neue Gesetz folgt nicht der altrömischen Maxime, leges breves sunto, ut facilius teneantur, welche besagt, dass Rechtserlasse kurz abgefasst sein sollten, damit diese leicht erfasst und eingehalten werden können. Diesen Makel versucht das vorliegende Werk auszugleichen, indem es die wichtigsten Grundsätze der neuen StPO kurz und bündig sowie möglichst allgemeinverständlich mittels farbiger Tafeln, Schemen und Schaubilder darstellt.

 

CLAVEM Sàrl | Industriestrasse 37 | CH-3178 Bösingen | Tél. +41 31 740 97 63, | info@clavem.ch | www.clavem.ch

Expertise und Beratung im Freiheitsentzug | Expertise et conseil dans le domaine pénitentiaire

Anmeldung